28/03/2015

Le théâtre un enfer avec une pinguinalité !

SI vous n'avez jamais vécu cette situation des plus horribles, je vous recommande de ne jamais vous aventurer dans ce qui s'apparente à une véritable galère des temps modernes : je veux parler d'emmener sa pinguinalité au théâtre... Dans tous les cas, vous aurez l'impression de vivre un véritable drame, et celui-ci ne produit pas sur la scène...

La pinguinalité est tellement remuante, tellement bouge-bouge qu'elle ne parvient pas à rester calme sur son site, ce qui vous expose aux critiques (voire plus...) de la part de vos voisins... Et quand je parle de vos voisins, je suis gentils, parfois toute la salle et même les acteurs vous demandent de ... foutre le camp au plus vite car votre pinguinalité gène la représentation. L'Horreur avec un grand H.

Beaucoup de témoignages sont disponibles sur la toile, nous vous recommandons de les lire, vous serez très surpris de lire à quel point une situation peut dégénérer ! 

 

09:32 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0)

23/03/2015

Elle peut s'inventer des maladies...

Je plains les propriétaires à qui se problème arrive. En effet, une pinguinalité hypocondriaque un problème particulièrement pénible à gérer. Pénible car il n'y a pas de solution miracle pour le tirer de ce mal être. Il faut souvent tenter plusieurs formes de traitements pour y parvenir. Il ne faut jamais désespérer et se dire que sa pinguinalité va s'en sortir. C'est généralement le cas, après tout !

Si vous avez des doutes, sachez qu'il existe plusieurs spécialistes de la question et que tous ont développé, dans leurs laboratoires, des traitements, plus ou moins fiables, avec plus ou moins de réussite. Des ouvrages spécialisés sur la pinguinalité hypocondriaque existent également et pourront vous apporter des renseignements utiles. Ils sont disponibles dans certaines bibliothèques spécialisées ainsi que dans les principales librairies, qu'elles soient en ligne ou physiques. 

En conclusion, vous n'avez aucune excuse : si vous voyez qu'elle commence à s'enfoncer, ayez le bon réflexe : agissez de suite avec les bonnes méthodes !

13:10 Publié dans Science | Lien permanent | Commentaires (0)